Désolé


« Désolé, excusez-moi, pardon » - Expressions utiles

Sumimasen   Désolé, excusez-moi, pardon  etc.

Nous avons vu au petit cours de japonais comment il arrivait aux japonais de remercier… en s’excusant. De fait sumimasen illustre à la fois une différence multiculturelle de taille et le formalisme spécifique à la langue japonaise. En effet l’emploi du mot sumimasen au Japon est très, très fréquent et ne se limite pas à l’usage restreint de sa traduction française par défaut : « désolé »… sans doute trop peu employée dans le monde francophone.
De fait on s’excuse littéralement au Japon lorsque l’on a heurté un passant dans la rue, composé un mauvais numéro, que l’on arrive en retard, mais aussi lorsque l’on veut
s’adresser à quelqu’un… ou pour le remercier du quart d’heure ou d’un cadeau qu’il nous a consacré !
Petit vademecum, réalisé à partir de quelques exemples observés de la vie courante :
- au Japon j’appelle le serveur du restaurant, à haute voix pour être sûr d’être entendu, d’un « sumimasen » appuyé, là où en France j’attire l’attention du serveur en refermant le menu et en restant assis, jusqu’à ce qu’il se manifeste…
- au Japon on dit aussi « sumimasen » pour s’adresser à quelqu’un, au lieu de « Bonjour, s’il vous plait… »
- au Japon je prononce le même « sumimasen » pour remercier faire un cadeau. Un peu comme pour m’excuser par cette même expression du temps et des efforts qu’elle a consacrés à une personne qui n’en était pas digne a priori !

Autant de situations très différentes donc, qui illustrent surtout le besoin permanent ressenti par nos amis japonais d’effacer subtilement leur ego, au profit de l’harmonie qu’ils privilégient avant tout dans leur quotidien. C’est tout le sens du mot sumimasen, prononcé parfois su.i.masen, véritable tranquillisant des relations humaines. L’essayer, c’est l’adopter !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Merci

Ittékimasu !

Itadakimasu !