Merci

ありがとう。 Arigatô Merci (formulation standard) ありがとう ございます。Arigatô Gozaimasu Merci (formulation polie) ありがとう ございました。Arigatô Gozaimashita Merci (formulation polie, pour une action passée) どうも ありがとう。Dômo Arigatô Merci beaucoup (formulation standard) どうも。Dô mo Merci (forme simplifiée) おおきに。Ô kini Merci (dialecte de la région de Osaka et de Kyoto « Kansai Ben »). Comme on peut le lire ci-dessus la langue japonaise ne manque pas de nuances pour exprimer sa gratitude en toutes circonstances. Elle l’exprime toutefois avec des niveaux intermédiaires beaucoup plus nuancés que leur équivalent français : « merci » ou « merci beaucoup ». A l’origine les kanjis qui reprennent l’expression japonaise de base有(ari)難う(gatô) signifient littéralement « c’est rare ». C’est donc un sous-entendu qui leur confère tout leur sens : « parce que ce moment (que nous partageons) est rare, il est donc précieux ». C’est aussi une manière d’exprimer, depuis des temps anciens au Japon, que l’on accueille avec gratitude la compassion du Bouddha, infiniment précieuse par définition. Par contraste la formule dialectale retenue dans la région d’Osaka et de Kyoto tranche par la simplicité d’un formalisme atténué : おおきに(Ôkini). A retenir, la réponse attendue à toutes ces formes de remerciements est : どういたしまして(Dô-itashi-mashite) « De rien ». Enfin, on utilisera plutôt au Japon la formule magique « Arigatô Gozaimasu » à la sortie d'un magasin ou d'un restaurant, qu’un « au revoir » plus incertain qui concluerait pourtant la même situation en France.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ittékimasu !

Itadakimasu !